Wednesday, May 10, 2017

Points de vue des Médecins et Réponse à l'Expérience de la Mort proche des Patients

L'hypercarbie est souvent associée à l'anoxie et peut elle-même produire des symptômes de type NDE, y compris les lumières lumineuses, les OBE, les souvenirs passés et les expériences mystiques ont rapporté une EQM chez un homme de 60 ans qui avait subi une crise cardiaque et un arrêt cardiaque. Le lobe temporal est presque certain d'être impliqué dans les EQM, étant donné que les dégâts et la stimulation corticale directe de cette zone sont connus pour produire un certain nombre d'expériences correspondant à celles de l'EQM, y compris les OBE, les hallucinations et les flashbacks de mémoire. Il convient de noter que les lobes temporels et le système limbique sont sensibles à l'anoxie, et que la libération d'endorphines diminue le seuil de saisie dans les lobes temporels et le système limbique.

Les gaz sanguins mesurés dans ce patient ont montré que les niveaux dans la périphérie étaient relativement normaux. En outre, il est largement reconnu que les EQM peuvent se produire chez des personnes qui évidemment ne souffrent pas d'anoxie et / ou d'hypercarbie. Un scientifique, en arguant en faveur d'un éventuel rôle de ces facteurs dans l'EQM, déclare explicitement qu'il peut y avoir de nombreux déclencheurs pour une ETM, l'anoxie étant l'une d'entre elles. D'autres théoriciens ont considéré le rôle possible des neurotransmetteurs dans la génération de l'EQM.

Les premières suggestions selon lesquelles les EQM sont des expériences hallucinantes causées par des médicaments administrés par l'extérieur utilisés dans les tentatives de réanimation peuvent être rejetées pour des raisons empiriques. Non seulement les MDE sont signalés par les patients dans des circonstances où nous pouvons être sûrs qu'aucun médicament n'a été administré, mais la recherche a montré que l'administration de ces médicaments conduit à des EQM moins nombreuses et plus silencieuses. D'autres ont suggéré des modèles basés sur des neurotransmetteurs naturels. Un théoricien a soutenu que la libération d'endorphine pourrait expliquer de nombreux aspects de l'EQM, une suggestion qui a été incorporée dans le modèle neurobiologique plus complet présenté par certains théoriciens.

Les endorphines sont libérées en période de stress et conduisent à une réduction de la perception de la douleur et à un état émotionnel agréable et même heureux. Conformément à l'idée selon laquelle la libération de l'endorphine peut être responsable du ton émotionnel positif de la plupart des EQM, les rapports occasionels de NDE agréables changent en NDE désagréables “ Hellish ” lors de l'administration de médicaments bloquant les endorphines tels que la naloxone. Un théoricien a soutenu que la sérotonine a un rôle plus important à jouer dans la génération d'EQM que les endorphines, du moins en ce qui concerne les hallucinations mystiques et les OBE.

Un dermatologue a souligné que les endorphines ne sont pas des hallucinogènes puissants, mais que de nombreux aspects de l'EQM, tels que les lumières et les mouvements dans les tunnels, peuvent être induits par l'anesthésie dissociative de la kétamine. Jansen a développé un modèle de NDE sur la base de cette observation. Il a commencé par le fait que certaines conditions qui conduisent à des EQM impliquent une augmentation soudaine de la concentration du neurotransmetteur excitateur glutamate, qui détruit les neurones en suractivant les récepteurs NMDA. La ktatamine peut se lier aux récepteurs NMDA, bloquant cette neurotoxicité et produisant des symptômes de type NDE. Jansen a émis l'hypothèse que, dans les conditions qui produisent une inondation de glutamate, les «endopsychosines» neuroprotectrices non identifiées, similaires à la kétamine, sont libérées pour prévenir les dommages neuronaux et que cela se traduit par une EQM. Cependant, il existe des différences importantes entre les EDM typiques et les expériences typiques de la kétamine. Par exemple, ces derniers sont plus susceptibles d'être effrayants et de se sentir irréels.

Certains théoriciens ont récemment produit des preuves soutenant l'idée que le fonctionnement du lobe temporal modifié pourrait être impliqué dans l'EQM. Ils ont constaté que les individus qui avaient déclaré avoir des EQM avaient plus d'activité électroencéphalographique épileptiforme dans les lobes temporels qu'un groupe témoin non-MDE et que cette activité était presque totalement latéralisée dans l'hémisphère cérébral gauche. Le groupe témoin utilisé dans cette étude était composé de personnes qui n'étaient pas proches de la mort plutôt que de personnes qui étaient proches de la mort mais qui n'avaient pas eu d'ECM. Il est possible, par conséquent, que les résultats sont un résultat généralisé de traumatisme plutôt que spécifiquement liés à l'ENDE elle-même.    

No comments:

Post a Comment

Points de vue des Médecins et Réponse à l'Expérience de la Mort proche des Patients

L'hypercarbie est souvent associée à l'anoxie et peut elle-même produire des symptômes de type NDE, y compris les lumières lumineu...